Allez, c’est parti…

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’une technique, ou plutôt d’une pratique photographique que j’affectionne particulièrement… L’utilisation des Sparks ! Sparks signifie « étincelles » dans la langue de Shakespeare.

Cette pratique se classe dans la grande famille du « light painting », comprenez par la qu’il faudra jouer sur une exposition longue pour pouvoir s’amuser avec elles!

Cet article n’a pas pour objectif de  donner LA technique ultime, ni même de revenir sur les bases du light painting. Je donne juste ici une façon de procéder, ensuite, libre à vous de l’ajuster en fonction de vos envies !

Ah oui j’allais oublier ! J’ai pris le parti d’expliquer la chose avec une GoPro Hero4 Black (ou silver), car c’est beaucoup plus rapide et simple pour l’explication et surtout pour les réglages… Pour un reflex, c’est exactement la même procédure, sauf que vous devrez gérer manuellement l’ouverture, le temps de pose, les ISO tout cela en fonction de votre objectif…

Voici une petite liste du matériel dont vous aurez besoin :


  • De la laine de fer, la plus fine possible (000 ou 0000), plus votre laine de fer est fine, plus votre étincelle le sera également.
  • Un fouet de cuisine (en métal) de taille moyenne
  • Une corde, une ficelle, ou un cable de frein de vélo  (entre 50cm et 1m)
  • Un briquet ou une pile de 9v (la laine de fer s’enflamme au contact d’une pile de 9V) mais personnellement, je préfère le briquet.
  • Une GoPro qui permet des expositions longues Hero4 (black ou silver)
  • Un trépied, un monopod, un muret.. en bref, quelque chose de très stable (la moindre vibration et c’est le flou assuré!)
  • Des vêtements auquel vous ne tenez pas spécialement ! privilégiez un Sweet a capuche (en coton, évitez le synthétique)
  • Un extincteur (on ne sait jamais!)

REGLAGES GOPRO HERO4


continuous

10 secondes

iso 100

Flat color

Native Temp

low sharpness


Allez ! On se lance …

… La nuit tombe et nous allons commencer par préparer le matériel :

  • Fixez la corde au fouet de façon solide (un bon noeud bien fait fera l’affaire), pour la longueur, vous devez réussir à faire tourner le tout à bout de bras sans qu’il heurte le sol.
  • Mettez la paille de fer dans votre fouet. Vous pouvez remplir le fouet, mais faites bien attention à la laisser « respirer », si vous la compactez trop, elle se consumera trop lentement. Le top est d’avoir une densité proche de celle du coton, cela vous permettra de tenir une vingtaine de secondes.
  • Préparez votre mise en scène. Vérifiez bien votre cadrage, n’hésitez pas à voir large !
  • Faites très attention à l’environnement: aux personnes à proximité, aux matières inflammables… prévoyez un extincteur ou de l’eau… juste au cas où !
  • Installez votre GoPro sur le trépied (ou quelque chose de stable) : le temps de pose est trop long pour qu’elle soit tenue à la main.
  • Réglez la GoPro
  • Faites quelques essais pour vérifier le cadrage et l’exposition.
  • Avant de mettre le feu à votre laine de fer, pensez à bien vous protéger, le métal en fusion peut faire très mal au contact de la peau. Privilégiez bien les vêtements en coton (les synthétiques percent quasi instantanément)… mettez un bonnet.
Le top est de rester régulier du début à la fin de la rotation.

Voici venu l’instant « T ». L’idéal est d’avoir la Smart Remote, (ou via la GoPro App et votre smartphone)… mais avec le mode continuous, vous pouvez déclencher, et ensuite vous mettre en place

  • Déclenchez votre GoPro
  • Allumez la laine de fer avec le briquet ou la pile de 9V… au choix ( avec la pile, il suffit de placer les bornes + et – contre la laine, le court circuit fait le reste)
  • Faites tourner votre fouet à vitesse régulière en faisant attention de faire un beau cercle, le bras bien tendu.
  • Faites tourner votre fouet jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’étincelles

1


De 0s à 10s

2


De 10s à 20s

3


De 20s à 30s


Comme je vous l’ai dit au début, c’est une méthode parmi tant d’autres, en tout cas, c’est celle que j’utilise 😉

Ensuite c’est à vous de jouer, de varier les compositions, changer la rotation pour faire des sphères par exemple, jouer avec les murs, les reflets de l’eau, etc… vous pouvez même, si les Sparks vous font peur, remplacer le fouet et la paille de fer par des lumières à leds…

Bref, en deux mots :

Amusez vous !

About me and my life


Amoureux de la nature et de la photographie, j'aime autant emmener ma famille dans des microaventures que de bivouaquer à plus de 2000m .

Latest posts

Tweeter Feed

Facebook Feed